Qu’est-ce que le « gegenpressing »?




Qu’est-ce que le « gegenpressing »?

Le football est devenu beaucoup plus dynamique au cours des dernières décennies. En conséquence, les moments de transition sont déterminants. Cela a mis en lumière un nouveau concept sur la façon d’agir après avoir perdu le ballon : le « gegenpressing ». Ce mot allemand peut se traduire par « contre pressing ». C’est le concept de reprendre la possession immédiatement après l’avoir perdu. Cette stratégie de jeu a commencé à voir le jour avec le Borussia Dortmund de Jurgen Klopp avant de traverser la Manche.

« Aucun fabricant de jeu au monde ne peut être aussi bon qu’une bonne situation de contre-pression. »

Jurgen KLOPP

Mais le technicien allemand n’est pas le seul à utiliser le « gegenpressing ». Certes, Liverpool est marqué par ce concept mais Pep Guardiola, Quique Setien ou encore Maurizio Sarri la déploient la méthode avec succès.


DEFINITION

Le gegenpressing consiste à presser l’adversaire de manière très agressif dès la perte du ballon. L’objectif est de récupérer la balle le plus vite possible et profiter du flottement de l’adversaire qui préparait une phase d’attaque. Une attitude classique consisterait, au contraire, à se replier une fois le ballon perdu pour protéger les zones dangereuses. Les adeptes du gegenpressing refusent de reculer. Ils estiment qu’il est préférable d’accomplir un effort intense durant 5 à 7 secondes plutôt que de courir après le ballon plus longtemps et devoir repartir de plus bas à la récupération. Si le gegenpressing fonctionne, le chemin pour arriver au but est très court : la contre-attaque va devenir vive et intense.


LES PRINCIPES DU GEGENPRESSING

Nous allons établir et hiérarchiser les aspects les plus importants à respecter pour réussir son « contre-pressing ».

1. Courage et état d’esprit 

Pour commencer, une règle de base de la défense est de minimiser l’espace et donc de maximiser la pression. C’est pourquoi il faut s’assurer que les joueurs se dirigent courageusement et avec un état d’esprit offensif vers le porteur du ballon adverse lors du passage de l’attaque à la défense.

2. Proximité des joueurs et en nombre suffisant 

Même si cette notion concerne le jeu sans ballon, elle va de pair avec un état d’esprit offensif. En effet, pour que le gegenpressing réussisse, il faut que les joueurs soient à proximité du ballon et en nombre suffisant. Ils doivent attaquer en nombre et en étant proche les uns des autres. Ils offriront ainsi autant de possibilités différentes à la récupération du ballon. 

3. Des passes plutôt courtes pour garder la distance .

Comme il faut une forme compacte pour réduire au minimum l’espace, des courtes distances sont nécessaires. Une situation de gegenpressing devrait toujours être préparée pendant la phase de possession. Pour provoquer des situations où les joueurs n’ont pas besoin de beaucoup de temps pour être en bloc, il est utile d’employer des passes courtes. L’espace où se trouve la balle doit toujours être la zone la plus étroite du terrain pour l’adversaire. 


UNE OPTION DÉFENSIVE ECONOME

Si vous ne contre-pressez pas, il faut courir beaucoup plus. Si vous gagnez le ballon là, c’est peut-être 10 ou 15 mètres pour 2 ou 3 joueurs. Si vous ne le faites pas là, tous les joueurs, les dix, doivent courir 70 ou 80 mètres, donc c’est en fait la manière la plus économe de récupérer le ballon. Les joueurs de Klopp entreprennent un pressing très haut et intense sur le porteur du ballon, qui débouche sur une occasion de but la plupart du temps. « On n’a jamais couru deux fois plus de kilomètres que l’adversaire. C’est juste plus intense à quelques moments. » explique Jürgen Klopp.


CONCLUSION

Ce système demande beaucoup de générosité, d’endurance et de concentration. Il peut être difficile à pratiquer contre un adversaire bien préparé et très fort techniquement car ce n’est pas toujours facile de courir sans le ballon, et c’est encore plus dur lorsqu’on n’arrive pas à le récupérer. Mais il peut aussi être très redoutable contre un adversaire mal préparé, ou qui commet quelques erreurs. Le gegenpressing permet de transformer chaque maladresse de l’opposant en situation de but. 

Crédit photo : https://liverpooloffside.sbnation.com/liverpool-fc-news-coverage/2019/7/25/20727231/jurgen-klopp-eagerreturn-six-liverpool-stars-attack-salah-mane-firmino-alisson-injuries

945 Partages

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*