CHELSEA FC – Situation tactique pour améliorer les transitions par T.TUCHEL

CHELSEA FC – Situation tactique pour améliorer les transitions par T.TUCHEL

Situation tactique pour améliorer les transitions par T.TUCHEL – CHELSEA FC

Dans l’article de ce jour, nous allons nous intéresser à une situation d’entrainement pour améliorer les transitions. Ce contenu d’entrainement est utilisé par l’actuel entraineur de Chelsea FC, Thomas TUCHEL ( Mars 2020 ). Bien sûr, vous pourrez l’adapter en fonction du nombre de joueurs que vous avez à votre disposition : 4 c 4 +2; 5 c 5 + 2; 6 c 6 +2 …

ORGANISATION :

Afin de pouvoir mettre en place cette situation de transition, vous devez organiser 2 équipes de 7 joueurs dont un gardien par équipe. Il est nécessaire d’avoir 2 jokers. La dimension de la zone de jeu est de 32 m de largeur et 50 m de profondeur. Vous disposez 4 mini-buts dans le sens de la largeur et 2 buts dans le sens de la profondeur.

EXPLICATIONS :

Il faut marquer dans un grand but pour avoir un point. La situation débute avec les blancs qui attaquent un des 2 grands buts et les bleus attaquent un des 4 mini-buts. Cela peut être l’inverse. Dès que les bleus marquent dans un des 4 mini-buts, ils doivent attaquer un des 2 grands buts. Les blancs doivent maintenant marquer dans un des 4 mini-buts et défendre les 2 grands buts.
Marquer dans un mini-but uniquement en 1 touche.
Si une équipe marque dans un mini-but, cela ne compte pas un point.
Les 2 jokers jouent uniquement avec l’équipe qui a le ballon.

Remarque : Lorsqu’une équipe marque dans un des 4 mini-buts, c’est l’entraineur qui remet  »le ballon en jeu » pour attaquer l’un des 2 grands buts. L’équipe en phase défensive s’organise en fonction de cette remise en jeu.

VARIANTE / ENSEIGNEMENT :

Comme variante à ce contenu de l’entraineur allemand, Thomas TUCHEL, vous pouvez imposer que chaque équipe attaque un seul grand but pour marquer un point.

L’équipe concernée par la transition défensive devra :
Réduire le temps et l’espace proche du porteur de balle adverse.
Réorganiser les lignes défensives en barrage entre la ligne du ballon et le but à défendre.

L’équipe concernée par la transition offensive devra :
– Opter pour la meilleure option de jeu ( l’attaque rapide / l’attaque placée ou la contre-attaque ). La principale différence entre l’attaque rapide et la contre-attaque est le lieu de la récupération. La contre-attaque débute de son propre camp alors que l’attaque rapide fait suite à une récupération dans le camp adverse.
– Identifier les différents éléments à prendre en compte pour réussir la transition offensive ( lieu de la récupération du ballon; position et nombre d’adversaires en barrage; position et nombre de partenaires en appui; la hauteur de la ligne défensive adverse. )

Que pensez-vous de cette situation de Thomas TUCHEL afin d’améliorer les transitions. Laissez-nous votre avis  ! Vous pouvez nous proposer une variante ou un enseignement en commentaire…

0 Partages

Cet article a 6 commentaires

  1. Mahmoudi

    Un livre important
    Merci

  2. Narcisse Tinkeu

    Merci de contribuer au développement du football.
    Dr Narcisse Tinkeu

  3. Kamal

    Bonne chance et merci

  4. PLANTÉ Hervé

    Bjr Plusieurs choses où j’ai un doute sur ma compréhension des explications
    – les équipes doivent attaquer un des deux buts :le sens du jeu est il défini es-ce tjrs le même ou peut on attaquer le but le plus proche selon la remise en jeu d’un ballon par le coach après avoir marquer dans 1 des mini but, selon l’endroit de la remise et à quelle équipe est remis le ballon par le coach
    – au début du jeu doit on marquer dans 1 mini but avant de pouvoir attaquer le grand but
    – et si il y a récupération du ballon avant d’avoir marquer dans le grand but doit on passer par le mini but
    En espérant mettre fait comprendre dans mes questions
    Toutefois situation intéressante il me se pour le travail des transitions quand on a maîtrisé les consignes et pensé au différentes réactions des joueurs pendant la situation tactique

  5. PLANTÉ Hervé

    Re bjr
    L’organisation d’une séance classique est: jeu d’échauffement suivant le thème puma dominante de la séance – exercice technique – motricité coordination – situation – jeu de fin de séance où l’on doit retrouver tout ou parti du thème travaillé an amont
    Ce type de situation se met rapidement en place dans le milieu professionnel mais en milieu amateur de niveau district ou régional c’est sans doute plus compliqué à exécuter et à comprendre Donc ce genre de situation doit elle est de courte durée (environ 15mn) ou bien faire le corps de séance soit 40-45 après l’échauffement et avant le match de fin de séance  »fortement réclamé » chez les amateurs et ainsi  »chinté » la partie exercices technique
    Merci pour avis et de votre aide Cordialement

Laisser un commentaire