AJAX AMSTERDAM – Le jeu de pyramide pour travailler l’attaque en supériorité ou égalité numérique ( TEN HAAG )

AJAX AMSTERDAM – Le jeu de pyramide pour travailler l’attaque en supériorité ou égalité numérique ( TEN HAAG )




Le jeu proposé par l’Ajax Amsterdam a fasciné toute l’Europe lors de la Champions League 2018-2019. Ce jeu offensif et varié a enfin fait renaître ce mythique club. Nous vous proposons le fameux jeu de pyramide pour travailler l’attaque rapide en supériorité ou égalité numérique. Travailler les phases d’attaque en égalité ou supériorité numérique revient à optimiser la relation à 2 ou à 3 joueurs. C’est un travail essentiel. Fascinant !

Lire aussi : ISTANBUL BB – Attaque en supériorité numérique ( 3 c 2 ) et ( 4 c 3 ) par Carlos Carvalhal

ORGANISATION :

Nombre de joueurs : 10 joueurs dont 2 gardiens
Nombre et durée des séquences : 2 à 4 séquences de 5 à 12 minutes
Espace de jeu : 50 m de profondeur x 40 m de largeur
Vous positionnez les joueurs comme sur l’illustration ci-dessous.

EXPLICATIONS :

Situation n°1 et n°2 / le joueur A en blanc tire au but ( 1 contre 0 ) ensuite les joueurs A’ et B’ en rouge attaquent le but défendu par le joueur A en blanc ( 1 contre 2 )

1ère situation
L’exercice débute avec le joueur A en blanc qui part en conduite de balle pour tirer au but sans opposant ( 1 contre 0 ).

2ème situation
La situation se termine, l’exercice s’enchaine très rapidement avec A’ et B’ en rouge qui rentre dans l’espace de jeu pour attaquer le but défendu par le joueur A en blanc ( 2 contre 1 ).
Le joueur A en blanc doit donc changer de statut de la 1ère à la 2ème situation.

Situation n°3 et n°4 / Pour la situation n°3, c’est les joueurs B et C en blanc qui rentrent dans l’espace de jeu pour créer un 3 contre 2. L’exercice s’enchaine avec C’ et D’ en rouge qui vont attaquer en supériorité numérique 4 contre 3.

3ème situation
C’est maintenant le joueur B en possession du ballon et C en blanc qui rentrent dans l’espace de jeu. Il vont collaborer avec leur partenaire A et s’opposer à A’ et B’ en rouge ( 3 contre 2 ).

4ème situation
Au tour des joueurs C’ et D’ en rouge de jouer pour créer une nouvelle situation ( 4 contre 3). L’exercice doit être fluide d’une situation à une autre, sans coupure.

Situation n°5 : D’ en blanc rentre dans l’espace dès que la situation précédente se termine pour exécuter un 4 contre 4.

5ème situation
D en blanc rentre dans l’espace de jeu pour créer une égalité numérique ( 4 contre 4 )

Remarques :
– Les hors-jeux sont comptés.
– Chaque situation se termine quand le ballon sort de l’espace de jeu ou si il y a un but.

CORRECTIONS :

Afin d’avoir une bonne exécution sur ce jeu atypique afin de travailler l’attaque rapide en supériorité numérique ou égalité numérique, l’entraineur doit veiller à :

Pour le porteur du ballon :
Fixer la défense par une conduite ou par une passe
Se diriger en conduite de balle dans l’axe du terrain pour « ouvrir le jeu »
Feinter / cacher ses intentions de jeu
Donner le ballon dans le bon tempo

Pour le receveur :
Occuper toute la largeur de la ligne de déséquilibre
Changer de rythme sur les appels
Feinter, faire des contre-appels pour prendre de l’avance

Il faut se servir de cet entrainement pour mettre en place des codes et des signaux communs en fonction du joueur ( ou des relations ),s’il est porteur ou non du ballon.

Que pensez-vous de cet entrainement de AJAX AMSTERDAM afin de travailler l’attaque en supériorité ou en égalité numérique ?
Votre avis nous intéresse, laissez-nous un commentaire…

641 Partages

2 Comments

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*