REAL MADRID – Exercice athlétique de vitesse-frappe proposé par Zinedine Zidane

Exercice athlétique de vitesse-frappe proposé par Zinedine Zidane





Dans l’article d’aujourd’hui, Entrainement Football Pro a décidé de vous montrer un exercice athlétique de vitesse-frappe. Zinedine Zidane, entraineur du Real Madrid depuis le 04 Janvier se sert de ce contenu d’entrainement pour travailler la vitesse, plus précisément l’explosivité; et la frappe. La vitesse fait partie d’une qualité primordiale du footballeur moderne. C’est important au regard de l’évolution du football où tout va de plus en plus vite. Les courses sont souvent très courtes et pas forcément rectilignes. Les changements de direction se répètent, la spécificité du ballon maîtrisé au pied crée un milieu instable où le joueur est en perpétuel déséquilibre. Il doit adapter ses foulées, sa fréquence et son amplitude de course, savoir modifier sa trajectoire et aussi répéter les efforts, autant d’exigences auxquelles il faut se préparer.

ORGANISATION 
Afin d’utiliser cet exercice athlétique de vitesse-frappe proposé par Zinedine Zidane, il est nécessaire d’avoir entre 10 à 16 joueurs dont 2 gardiens. Vous tracez un espace de jeu de 38 – 40 mètres de profondeur et 30 mètres de largeur. Les joueurs se positionnent comme sur l’illustration ci-dessous. Les  joueurs au départ de l’action doivent être positionnés à 2 – 3 mètres du but
( du poteau du but exactement ).

exercice Zidane
EXPLICATIONS 
Au signal de l’entraineur le joueur blanc part en conduite de balle pour aller marquer malgré la course en poursuite du joueur rouge qui doit l’empêcher de tirer.
Le joueur en possession du ballon doit tirer à hauteur de la ligne médiane.
Le défenseur va surement rattraper l’attaquant pour le ralentir et ainsi créer un 1 contre 1 , mais le joueur avec le ballon a 6 secondes maximum
pour marquer.

Les rôles doivent ensuite être inversés, les attaquants passent défenseurs et vice versa…

Pour faire évoluer l’exercice, vous pouvez rapprocher le défenseur et l’attaquant pour augmenter un peu plus l’intensité.
Une autre évolution possible, si l’attaquant est touché par le défenseur pendant la conduite de balle, il ne peut pas tirer au but.

Notes :
La récupération c’est 20 fois le temps de l’effort. C’est très important, encore plus la veille des matches. Pour un sprint de 4 secondes, il faut laisser 80 secondes de récupération. Si on ne respecte pas ça, on entame les réserves de créatine phosphate du joueur, ce qui peut être désastreux pour le physique des joueurs au moment du match.

On doit connaitre et appliquer les principes physiologiques qui organisent cette qualité :
– temps de travail = 1 à 10 secondes
– temps de récupération = 15 à 20 fois le temps de travail

entrainement Zidane

OBSERVATIONS
Comme il est précisé plus haut dans l’article, ce contenu d’entrainement va permettre de travailler l’explosivité qui est  » la capacité du joueur à développer un maximum de force dans un temps très court. Le sprint départ arrêté est une forme de travail qui correspond à cette qualité physique. »

Nous pouvons différencier 3 termes précis quand nous parlons de vitesse en football :

1 – L’endurance à la vitesse : c’est maintenir le plus longtemps possible la vitesse maximale acquise. Mais le football est très peu concerné par cette qualité.

2 – L’endurance de sprints : c’est la capacité d’effectuer au cours d’un match un nombre maximum de sprints sans que la vitesse de course ne baisse. Elle est très importante en football, on l’évalue souvent lors de la deuxième mi-temps. On la nomme aussi la résistance à la vitesse. Il s’agit de miser sur les paramètres de force donc du muscle, pour durer dans le match.

3 – L’explosivité : c’est la capacité du joueur à développer un maximum de force dans un temps très court.
Si vous avez aimez cet entrainement de football pro afin de travailler la vitesse et plus précisément l’explosivité et le tir, nous vous invitons à le partager via facebook ou twitter.

1 Comment

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*