Paco Seirul-Lo, l’homme de l’ombre du Fc Barcelone

Paco Seirul-Lo, l’homme de l’ombre du Fc Barcelone





Francisco « Paco » Seirul-Lo est une entité à Barcelone mais pourtant il est encore peu connu en dehors de l’Espagne. C’est un ancien professeur des sciences du sport de l’université de Barcelone. Il a rejoint la section athlétisme du FC Barcelone en 1977. Johan Cruyff l’introduira dans le staff de l’équipe première de football de Barcelone en 1993 surtout pour son idée original et peu répandu de la préparation physique en sport collectif.  Un an après, il sera nommé à la tête des préparateurs physiques du club catalan. Nous allons vous présenter les 4 règles d’or de l’homme de l’ombre du Fc Barcelone.


Si vous appréciez le site, inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir nos dernières actualités. Plus de 2000 personnes l’ont fait, pourquoi pas vous ! 

Règle d’or n°1 – Une préparation physique spécifique au football

« Vous devez créer une condition spécifique pour chaque sport d’équipe. Pour le basketteur par exemple, il manipule un objet avec ses mains, le déplacement se fait avec les jambes et la capacité relationnelle est faite avec la balle qui est tenue à la main. Cela rend la motricité différente. »
Paco Seirul-Lo

Le football est le sport qui prime le plus sur l’habileté du joueur: son intelligence, sa prise de décision, sa perception du jeu ( des espaces, des partenaires et des adversaires ), sa sensibilité. C’est pour cela que dans la méthode de Paco Seirul Lo, il est nécessaire de créer une condition physique spécifique. Chaque sport nécessite son traitement spécifique. Une préparation physique isolée de ce qu’est le football est incompréhensible. Tout ce qui se fait sur le terrain doit être lié au football et aux intérêts tactique et cognitif.

Les entraineurs souhaitant s’inspirer de cette méthode doivent penser global. Une préparation physique avec des poids, des pentes, des courses sur la plage ne correspond pas aux idées de Seirul Lo. Il faut être en capacité de voir l’être humain en tant qu’être complexe. Cela vous permettra de créer une autre préparation physique plus spécifique au football et donc beaucoup plus enrichissante.

Lire un article sur un autre sujet : Le jeu de position, un outil au service du collectif

 

Règle d’or n°2 – Le travail physique en pré-saison

« Il est impossible pour moi de penser que travailler un mois et demi de pré-saison vous servira 9 mois plus tard. »
Paco Seirul-Lo

La pré-saison est un moment essentiel dans une saison sportive. Certains clubs effectuent des entrainements double ou triple durant les 2 semaines de reprise. Pour Paco Seirul Lo, ce n’est pas de cette manière que les joueurs vont être prêts durant une saison entière. Il est impossible de penser que travailler pendant un mois et demi en pré-saison vous servira 9 mois plus tard. C’est une illusion.

La méthode de Paco consiste à faire des macrocycles structurés qui vont servir à définir les charges immédiates pour les matches à venir.  Ce qui est correct, c’est de se préparer seulement pour le premier match, exclusivement pour le premier…Ensuite pour le second. 

Règle d’or n°3 – L’échauffement d’avant – séance ou d’avant – match

« Pour nous, le fait de s’échauffer est seulement un acte socio-émotionnel, cela sert seulement pour te mettre en contact avec toi-même, tes partenaires et avec l’ambiance. C’est le principal objectif de l’échauffement. »
Paco Seirul – Lo

Pour donner un exemple, une course de 400 mètres est spécifique, unique et individuel. La oui, il sera nécessaire de s’échauffer spécifiquement. Mais est-il nécessaire dans un sport collectif comme le football de faire une mise en route longue ? Est il nécessaire de faire des mouvements et des courses ne répondant pas forcément aux imprévus d’un match ?

Paco Seirul-Lo voit l’échauffement comme un acte socio-émotionnel qui va servir à te mettre en contact avec toi-même, tes partenaires et l’ambiance. Il faut donc proscrire les échauffements à rallonge qui ne correspondent pas à l’activité elle-même : le football.

Règle d’or n°4 – La musculation au football

« Utiliser la musculation de manière générique, en mouvement et avec des charges très étrangères au football est une erreur. »
Paco Seirul – Lo

Le footballeur nécessite un renforcement musculaire. Elle est même indispensable. Mais pour le Catalan, un renforcement musculaire avec le ballon, c’est mieux ! En effet, le ballon ajoute un élément de coordination.

C’est pour cela que dans la méthode de Paco Seirul-Lo, toute la préparation physique et même la musculation se fait avec le ballon. La question n’est pas de se muscler les jambes, mais d’adapter la musculation à ce qu’il va être fait sur le terrain et ainsi gérer l’imprévu d’une rencontre de football. 
Renforcer vos joueurs avec des mouvements, des charges très étrangères au football est une erreur. Elle génère des blessures car le muscle n’est pas préparé.


Nous pouvons en conclure que grâce à une vision forte et des idées fermes, de plus en plus de préparateurs physiques rejoignent ses règles à la fois originales, mais surtout pleine de sens. Un chemin emprunté seul au départ par le Catalan devient commun dans différentes organisations. 

 

Photo : https://www.sport.es/es/noticias/barca/uvic-homenajea-paco-seirullo-5105513

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*