Introduction à la périodisation tactique

la périodisation tactique

Introduction à la périodisation tactique





Le Portugal enfin sacré champion d’Europe en 2016, le titre de champion de France du Monaco de Léonardo Jardim, l’énorme palmarès de José Mourinho sont des arguments suffisants pour nous interroger sur ce qui se passe depuis plus de 10 ans au cours d’entraîneur au Portugal. Ils ont tous un point commun : une méthode d’entrainement enseignée dans les facultés de Lisbonne et Porto. Son nom est la périodisation tactique ou plus vulgairement « la planification anthropologique ».
Mais qu’est ce que la périodisation tactique ? Quelle différence avec la formation française ? Quels sont ses particularités ?… Nous allons répondre à ses questions à travers cet article.


 Le professeur Victor Frade, l’homme d’une méthode 

La périodisation tactique est apparue dans les années 90 au Portugal. Elle est l’oeuvre de Victor Frade , un professeur d’université. Il a vécu une carrière atypique puisqu’il a entrainé des sélections nationales de Volley avant de se consacrer au football à Boavista dans les années 80. Après Boavista, il deviendra directeur de la formation au Fc Porto.

Mais Victor Frade n’est pas uniquement un entraineur ou un enseignant, il est beaucoup plus que cela. C’est l’homme d’une méthode d’entrainement que Villas Boas, Jardim et Mourinho entre autres mettent en application au quotidien.

Comment peut-on définir la périodisation tactique ?

Jusqu’à présent, nous pouvions distinguer deux méthodes de travail. La méthode analytique ou les différents facteurs sont travaillés de manière isolés;  José Mourinho définit la forme analytique comme : « de la répétition obsessionnelle des gestes qui ne correspondent jamais aux imprévus du match » .
Ensuite la méthode intégrée ou le ballon est présent mais dont les objectifs ne sont pas très différent de la méthode traditionnelle. Enfin il y a la périodisation tactique qui se distingue des autres méthodes du fait de l’interaction de tous les facteurs, ou tout est travaillé simultanément.

La périodisation tactique est un système d’entraînement complexe visant à développer le projet de jeu appelé « modèle de jeu » lors de chaque séance tout en intégrant les facteurs présents lors d’un match à savoir :  le physique, la tactique, la technique et le mental. En plus de cette interaction, l’entraineur doit avoir en tête un modèle de jeu bien défini qui va permettre de créer des certitudes chez ses joueurs.

Livre recommandé : Le cas Mourinho par Thibaud Leplat

 

Le modèle de jeu : le point de départ

“…La chose la plus importante dans une équipe de foot est d’avoir un modèle de jeu; une combinaison de principes qui procure de l’organisation dans l’équipe. Alors mon intention se tourne vers cela depuis la première journée d’entrainement…Jouer en équipe, c’est être organisé… ”
José Mourinho

C’est le modèle de jeu et la dimension tactique qui guident toute la méthodologie d’entrainement. L’entraineur doit avoir une idée claire du football qu’il souhaite mettre en place, et avoir une idée claire de la manière dont il va la transmettre.
A partir de ses idées de jeu et des caractéristiques individuels des joueurs, des grands principes, des sous-principes et des sous-sous-principes vont être choisis et développés dans les 4 moments du jeu ( TO, OF, TD, OD ).
Ce sont l’ensemble des principes qu’il va transmettre à son équipe qui vont organiser son modèle de jeu. Il est essentiel que les joueurs les connaissent pour savoir les interpréter dans le jeu de l’équipe. Sur l’illustration ci-dessous, vous pourrez voir un grand principe de jeu avec ses sous-principes et sous-sous-principes afin de travailler l’organisation offensive.

 

Illustration n°1 : Exemple de grand principe de jeu lors d’un moment du jeu avec 3 niveaux d’organisation  

 

Dans un second temps, il faut préciser que l’entraineur doit prendre en considération les facteurs ci-dessous lors de la création de son modèle de jeu.
Culture et histoire du club
Structure et objectif du club
Idée de jeu de l’entraineur
Système de jeu ( 4/3/3 ; 3/5/2 )
Caractéristiques individuels des joueurs


Les particularités de la périodisation tactique

 A –  Le football ne peut se désintégrer

Effectivement le football ne peut se désintégrer en une tranche motrice, une tranche cognitive, une tranche affective, etc. Cette discrimination n’a aucune réalité sur le terrain. Dans la construction de son entrainement, l’entraineur utilisant la périodisation tactique doit toujours penser à une situation complexe : « On joue comme on s’entraine, et on s’entraine comme on joue. » Il traite le football dans sa complexité et non de façon dissocié.

Comme exemple, il semble pertinent de différencier l’entraînement intégré, un travail physique masqué par l’utilisation du ballon et la périodisation tactique. Dans la méthode portugaise, les exercices ne sont pas liés à des objectifs physiques, ils ne sont pas présents d’une manière abstraite pour augmenter la force, la vitesse mais plutôt le moyen pour externaliser les principes qui constituent la façon de jouer de l’équipe.

B – Le ballon, l’outil indispensable

Avec la périodisation tactique, pas de footing dans les bois ou sur une piste d’athlé. Tout ça est à proscrire. Et pour cause, chaque exercice se fait avec le ballon. Pour quelles raisons ? « Un pianiste ne s’entraine pas en courant autour de son piano. Pour le football, c’est pareil » répond Jardim. Cet omniprésence du ballon est nouveau pour la France mais de plus en plus de coachs s’y mettent.

La préparation pure et dure ? Ca existe encore, mais ce n’est pas l’avenir. Dans la périodisation tactique, tout est décliné sous forme d’exercices, situations ou de jeux. Plus les joueurs touchent le ballon, plus ils progressent.

C – Diminuer l’incertitude du match


La périodisation tactique est une sorte de mise en pratique des situations de match à travers l’entrainement visant à améliorer les bonnes décisions et de comprendre le jeu. Ce qui est important, c’est de créer des problèmes aux entrainements, créer des situations de jeu pour accentuer certains mouvements en utilisant une variété de contraintes qui placent les joueurs ou il le faut pour développer certains aspects du modèle de jeu.

Chaque exercice proposé doit être utile à l’amélioration du travail en équipe. L’entraineur va donc créer des certitudes chez les joueurs en leur permettant de penser de la même façon.

 

Conclusion

La périodisation tactique a révolutionné la méthodologie en place dans les sports collectifs jusqu’aux années 90. La théorie de Frade met fin aux recettes dérivées du monde de l’athlétisme et à ses principes de progression linéaire axée jusqu’alors sur la mécanisation et la répétition.
D’autres sports que le football se mettent à utiliser cette méthodologie comme l’actuel sélectionneur de l’équipe d’Angleterre de rugby Eddie Jones. Il est en train de révolutionner l’approche de l’entrainement selon la méthode inspirée du football et notamment mis au grand jour par José Mourinho… Et ce n’est surement qu’un début avant que d’autres sports co’ s’y mettent !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*