HAMBOURG SV – Exercice qualitatif pour développer la notion d’appui-remise

Exercice qualitatif pour développer la notion d’appui-remise – Hambourg Sv





Dans l’article d’aujourd’hui, nous allons vous montrer à travers un entrainement Hambourg Sv comment développer la notion d’appui-remise avec un contenu simple et efficace. Cet exercice technico-tactique va inciter les joueurs à jouer verticalement ( vers l’avant ) et non horizontalement ( jeu latéral ). Techniquement, plusieurs gestes techniques vont être travaillés comme la passe, la remise ( passe dos au jeu en 1 touche ) et le contrôle orienté. Cet exercice peut-être proposé idéalement en début de séance afin de travailler sur les automatismes entre vos joueurs, cela va se dérouler sous forme de circuit de passe.

ORGANISATION :

Pour utiliser cet exercice technico-tactique pour développer la notion d’appui-remise, l’entraineur doit avoir à disposition entre 6 à 10 joueurs pour un seul atelier de travail. Vous tracez un losange à l’aide de 4 plots ( ou jalons ). Vous placez au moins 2 joueurs au 2 départ de ballon sachant qu’ils se trouvent face à face; et un joueur à un plot. Le losange doit mesurer entre 12 à 15 mètres de côté. Observez la disposition des joueurs à l’aide de l’illustration ci-dessous.

entrainement football pro hambourg

EXPLICATIONS :

L’exercice démarre lorsque que A et A’ joue sur le joueur sur la droite ( joueur B ou B’)
Le joueur B ou B’ doit se démarquer du plot par un appel contre-appel lors de la prise d’information du joueur A ou A’
B ou B’ remet à l’intérieur dans la course de soutien de A ou A’.
A ou A’ joue ensuite sur C ou C’.
Ce dernier effectue un contrôle orienté pour éliminer le plot et ensuite répéter le schéma de passe.

EVOLUTIONS :

Vous avez plusieurs solutions pour complexifier l’exercice. D’abord, il semble pertinent de changer le sens de passe, d’imposer de jouer avec le pied droit ou le pied gauche. Vous pouvez également varier les formes de passes (courtes, au sol, aérienne…).
L’entraineur doit être en capacité de s’adapter en fonction du niveau du groupe de joueurs. En effet, si l’exercice est rapidement réussi, le rôle de l’entraineur est d’adapter la situation pour poser des problèmes aux joueurs. Si les joueurs ne rencontrent pas de difficulté, il risque d’avoir une perte de motivation et de concentration liée à la tâche.

REMARQUES :

Penchons-nous maintenant sur le rôle de l’entraineur, en plus de corriger les différents gestes techniques. Il doit impérativement instaurer un climat de travail dans son animation pour que l’exercice soit exécuté de manière fluide. Par exemple, le ballon doit jamais être à l’arrêt, les passes doivent être appuyées et au sol, le joueur doit être en mouvement avant de recevoir le ballon…La réussite d’un exercice dépend toujours de l’animation et les corrections de l’entraineur.

Nous vous invitons à cliquer et partager sur Facebook ou Twitter si vous avez aimé cette séance afin de développer la notion d’appui-remise.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*