AS MONACO Académie – Jouer dans les intervalles par Manuel Dos Santos ( Vestiaires Magazine )

Jouer dans les intervalles par Manuel Dos Santos –  U.17 Nationaux de l’AS MONACO





EXPLICATIONS :

►Organisation : 3 équipes de 4 joueurs sur un terrain de 20×15 mètres. Conservation à 8 contre 4. Une des 3 équipes se met en place avec 2 joueurs en appui à chaque extrémité et 2 joueurs en joker à l’intérieur. L’équipe qui n’a pas le ballon (ici les jaunes) s’organise en 2 lignes de 2 pour défendre.

►Consignes : 2 touches de balle pour tous, jeu au sol obligatoire. Possibilité de redoubler les passes avec l’appui extérieur. Obligation d’aller toucher l’appui à l’opposé aprés avoir touché le premier appui (= 1 aller-retour = 1 point).

►Critères de réalisation : Qualité des passes et des prises de balle ; passes croisées et claquées pour battre une ligne ; intelligence
dans les déplacements, se situer entre 2 et dans le champ de vision du passeur ; orientation du corps ; synchronisation passeur-receveur.

►Temps de travail : 3 séquences de 6 minutes.

►Variante : Nombre de joueurs par équipes.

REMARQUES :

Manuel DOS SANTOS : « C’est un exercice que j’utilise beaucoup en début de saison, mais qui revient assez régulièrement ensuite, sous forme de rappel. Je le propose souvent le mardi. Il condense plusieurs des principes forts que l’on souhaite transmettre, offensivement notamment. Etre capable de développer un jeu de possession et travailler sur la relation à 2 et à 3 avec du jeu vers l’avant, de l’appui-soutien-remise.
Pour les apprentissages, il permet une certaine chronologie. Sur la phase offensive, on se concentre d’abord sur l’individu en travaillant l’orientation du corps, vers l’avant. Puis on passe à la perception des partenaires, le jeu à 2 et le lien entre le receveur et le passeur. Et l’étape suivante, ce sera les différentes possibilités de jeu à 3.

Défensivement, on peut aussi d’abord se concentrer sur le comportement du joueur en orientant la position de son corps au moment du cadrage, qui va décider quelle passe favoriser. Puis le travail des deux joueurs d’une même ligne, et enfin la coordination entre les joueurs d’une même ligne. »

Si vous avez aimé ce jeu proposé par le magazine Vestiaires , nous vous invitons à le partager via facebook ou twitter.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*